Phénomènes remarquables vus du ciel

Tempête record en Irlande

Image du 16/10/2017 à 12h00 UTC - METEOSAT10

Tempête record en Irlande

Image METEOSAT10, 16/10/2017 à 12h UTC : en 2 jours, l'ex-ouragan Ophelia est passé de la classe 3 (près des Açores, le tout premier ouragan majeur à une telle latitude) à une tempête extra-tropicale. Celle-ci qui traverse actuellement l'Irlande du sud au nord a toutefois des caractéristiques d'un ouragan de classe 1. Les vents ont soufflé jusqu'à 191 km/h en pointe au Fastnet, célèbre rocher bien connu des amateurs de voile : c'est un record national pour le pays. Ailleurs les rafales ont souvent atteint 130 à 150 km/h. Sur le continent, un franc soleil règne avec un mercure en grande forme.


Image du 15/10/2017 à 12h00 UTC
METEOSAT10

Image du satellite METEOSAT10, le 15/10/2017 à 12h00 UTC : Après avoir été classé samedi soir en catégorie 3 sur l'échelle de Saffir-Simpson (qui en compte 5), le cyclone Ophélia a été rétrogradé ce dimanche matin en catégorie 2. Il se situe à environ 650km à l'ouest du Portugal. Il continue sa route vers l'Irlande en perdant ses caractéristiques tropicales. Lundi, les rafales de vent pourraient atteindre 130 à 150km/h en Irlande.
Image du 14/10/2017 à 11h00 UTC
MULTISAT

Image du satellite MULTI-SAT, le 14/10/2017 à 11h00 UTC : Le cyclone Ophélia, de catégorie 2 sur l'échelle de Saffir-Simpson (qui en compte 5), se situe à 480km au sud-sud-ouest des Açores. La pression en son centre est estimée à 971hPa. Les rafales de vent atteignent 180 à 200km/h. Il se déplace à une vitesse de 39km/h vers l'est-nord-est.
Image du 13/10/2017 à 12h00 UTC
GOES13

Image du satellite GOES13, le 13/10/2017 à 12h00 UTC : Ophelia a encore pris de la vigueur et a atteint la catégorie 2 de l'échelle de Saffir-Simpson (qui en compte 5). Le centre du météore est désormais à 1 000 km au sud-ouest des Açores, le vent soufflant jusqu'à 200 km/h en rafales. L'imposante écharpe nuageuse qui traverse l'Atlantique au nord d'Ophelia semble vouloir lui faire barrage et la forcer à se diriger vers le nord-est. Depuis 1851, seulement 15 ouragans sont passés à moins de 350 km des Açores : Ophelia devrait être le seizième ce week-end.