Phénomènes remarquables vus du ciel

La Pluie des Prunes

Image du 25/06/2017 à 01h00 UTC - HIMAWARI8

La Pluie des Prunes

Image du satellite HIMAWARI8, le 25/06/2017 à 01h00 UTC : Un front perturbé caractéristique du début de la mousson asiatique s'est formé en mer de Chine Orientale entre Shanghai et Tokyo. Prenant un axe ouest-est, il est nommé front de Mei-Yu par les chinois, ce qui signifie littéralement 'Pluie des Prunes', comme celui-ci se forme traditionnellement lors de la saison où les pruniers donnent leurs fruits. Responsable d'orages voire même de tornades dans sa partie chinoise, ce front prend une tournure plus stable sur l'archipel nippon avec 'simplement' de fortes pluies.


Image du 24/06/2017 à 05h00 UTC
METEOSAT10

Image du satellite METEOSAT10, le 24/06/2017 à 05h00 UTC : Au lever (et au coucher) du soleil, certaines images satellite permettent d'observer les ombres portées des nuages les plus élevés sur les nuages les plus bas. Ici, on distingue très nettement dans le sud-ouest de la France l'ombre portée d'un cumulonimbus (qui a donné un bref orage entre Auch et Montauban) projetée vers le sud-ouest sur les nuages bas alentours (jaunâtres). En remontant cette couche de nuages bas vers le nord-est, on rencontre également un banc de Cirus (blanc fibreux) et son ombre portée.
Image du 23/06/2017 à 08h00 UTC
HIMAWARI8

Image du satellite HIMAWARI8, le 23/06/2017 à 08h00 UTC : la canicule qui frappe le sud-est de la Russie entraîne le développement et la propagation d'importants incendies. Ces dernières 24 heures, près de 12 000 hectares de taïga sont ainsi partis en fumée. Le panache gris s'élève à haute altitude où il est poussé par des vents puissants sur des milliers de kilomètres. A droite de l'image, un vaste système perturbé s'enroule sur lui-même au cours de sa route vers le sud. Entre ces deux phénomènes, de nombreux nuages convectifs se déploient. Certains d'entre-eux explosent en violents orages.
Image du 22/06/2017 à 12h08 UTC
SUOMI-NPP

Image du satellite SUOMI-NPP, le 22/06/2017 à 12h08 UTC : contrairement aux jours précédents, l'enroulement nuageux constitué de stratus et de stratocumulus qui provoquaient des entrées maritimes et un temps couvert entre Béziers et Leucate, se cantonne aujourd'hui au golfe du Lion. En revanche, des nuages convectifs se développent sur les Pyrénées, l'Hérault, le sud du Massif central. Ces cumulonimbus sont à l'origine d'averses et d'orages.