Phénomènes remarquables vus du ciel

Front orageux et orages pré-frontaux

Image du 20/07/2024 à 12h38 UTC - NOAA-20

Front orageux et orages pré-frontaux

Image du satellite NOAA-20, le 20/07/2024 à 12h38 UTC : Cet après-midi, une perturbation orageuse arrose l'ouest de la Bretagne. Plus à l'est dans l'air chaud, sur la Champagne-Ardennes et l'Alsace-Lorraine, des cellules orageuses se développent. Sur le Massif Central, une salve orageuse se forme. Sur le bassin méditerranéen, sous un soleil radieux, la chaleur est encore forte aujourd'hui avec les premiers 40 degrés de l'année atteints dans les Pyrénées Orientales.


Image du 18/07/2024 à 21h00 UTC
GOES-16

Image du satellite GOES-16, le 18/07/2024 à 21 h UTC : la saison des feux de forêt a commencé en Amérique du Nord. En raison de la sécheresse et de la température atteignant 30°C dans les provinces de l'Alberta, du Saskatchewan et du Manitoba, de nombreux incendies se sont déclarés dans les forêts canadiennes. Ils dégagent de larges nuages de fumée bien visibles sur cette image. Poussés par les vents générés par une dépression au-dessus de la baie d'Hudson, ils sont disséminés vers l'est du continent et vers les Grands Lacs que l'on distingue en bas de l'image.
Image du 17/07/2024 à 10h38 UTC
SENTINEL-2

Image du satellite SENTINEL-2, le 17/07/2024 à 10 h 38 UTC : après un printemps neigeux et un début d'été sans chaleur excessive, la neige reste présente en altitude sur le massif du Mont-Blanc. Pourtant, des nuances apparaissent. Sur la gauche se trouvent les sommets les plus hauts, notamment le mont Blanc, le dôme du Goûter et l'aiguille du Midi. Ils paraissent bien plus étincelants. Autour, la neige a une teinte jaunâtre. Depuis cet hiver ont eu lieu plusieurs épisodes de précipitations chargées de poussières désertiques. Concentrées lors de la fonte, ces particules colorent la neige.
Image du 16/07/2024 à 10h59 UTC
SENTINEL-2

Image du satellite SENTINEL-2, le 16/07/2024 à 10 h 59 UTC : l'archipel arctique du Svalbard est composé de plus d'une trentaine d'îles dont Hopen que l'on voit sur l'image. Caractérisée par sa forme allongée, l'île se compose de plusieurs sommets et culmine à seulement 370 m. Pourtant, une plaque de nuages très bas, des stratus, se retrouvent coincés par ce relief. Compressés par le vent, ils s'engouffrent entre les points hauts. À la pointe nord, des sédiments colorent la mer. Pris dans un courant, ils s'enroulent en spirale.