Phénomènes remarquables vus du ciel

Un week-end ensoleillé.

Image du 20/10/2018 à 11h00 UTC - METEOSAT11

Un week-end ensoleillé.

Image du satellite METEOSAT11, le 20/10/2018 à 11h00 UTC : Les hautes pressions se sont reformées au-dessus de notre pays, et ce week-end prend des allures de printemps. Avec ces conditions anticycloniques, nuages bas et bancs de brouillards sont souvent présents au lever du jour, et notamment vers les plaines du Sud-Ouest, mais aussi du Val de Saône à la plaine d'Alsace. A cette époque de l'année, ces phénomènes de basses couches ont parfois du mal à se dissiper, c'est le cas cet après-midi dans le Sud-Ouest ou les habitants du département du Gers ne verront pas le soleil.


Image du 19/10/2018 à 10h27 UTC
TERRA

Image TERRA, le 19/10/2018 à 10h27 UTC : depuis la veille, un flux humide et instable en provenance de la Méditerranée touche les Baléares et la côte orientale espagnole. Ceci est dû à une dépression présente sur le sud-est de la péninsule ibérique. De fortes précipitations parfois accompagnées d'orages ont donc lieu quasiment sans interruption depuis plus de 24 heures sur le sud de la Catalogne, le sud de la province d'Aragon, la communauté de Valence en plus des îles Baléares. Les cumuls ont déjà atteint 250 mm localement et on attend encore jusqu'à 150 mm supplémentaires cette nuit.
Image du 18/10/2018 à 05h15 UTC
TERRA

Image du satellite TERRA, le 18/10/2018 à 05h15 UTC : quand arrive le printemps, les fractures qui apparaissent dans la banquise ne regèlent pas. Des étendues de glace se mettent en mouvement et libèrent alors de vastes zones d'eaux libres. En bordure de banquise, ces plaques de glace (appelées radeaux) partent à la dérive et fondent. Ces trois images permettent d'observer, entre le 30 septembre et le 18 octobre, l'apparition d'une fracture de la banquise suivi du détachement d'un radeau laissant de fins filaments de glace dans son sillage.
Image du 17/10/2018 à 13h00 UTC
METEOSAT11

Image METEOSAT11, le 17/10/2018 à 13 h UTC : une dépression située entre la Tunisie et la Sardaigne fait remonter sur celle-ci des amas de cumulonimbus très actifs. Plus au nord, la Corse connait de fortes précipitations sur ses contreforts de l'est : on relève ainsi à 15 heures locales 50,3 mm en 3 h à Solenzara (dont 32,2 mm de 13h à 14h). En métropole, le ciel est souvent gris et bas des Pays de la Loire au golfe du Lion ainsi que du Roussillon aux Alpes. Quelques pluies ont lieu sur l'ouest breton. Le reste du territoire est beaucoup plus lumineux avec des voiles nuageux locaux.