Phénomènes remarquables vus du ciel

Fraîcheur dunkerquoise et douceur moscovite

Image du 25/01/2020 à 13h00 UTC - METEOSAT9

Fraîcheur dunkerquoise et douceur moscovite

Image du satellite METEOSAT9, le 25/01/2020 à 13h00 UTC : Les conditions anticycloniques résistent toujours au cœur de l'Europe, le rail des perturbations étant rejeté du nord des Iles Britanniques à la Scandinavie, replongeant ensuite sur l'ouest de la Russie. Mais si le soleil brille du sud de la Pologne et de l'Ukraine aux abords de la mer Noire, les nuages bas dominent plus au nord (couleur gris jaunâtre). Ils étaient encore présents au nord de la Seine où la fraîcheur égalait parfois la relative douceur de Moscou (2°C à Dunkerque comme sur la place Rouge)


Image du 25/01/2020 à 13h00 UTC
METEOSAT9

Image du satellite METEOSAT9, le 25/01/2020 à 13h00 UTC : Les conditions anticycloniques résistent toujours au cour de l'Europe, le rail des perturbations étant rejeté du nord des Iles Britanniques à la Scandinavie, replongeant ensuite sur l'ouest de la Russie. Mais si le soleil brille du sud de la Pologne et de l'Ukraine aux abords de la mer Noire, les nuages bas dominent plus au nord (couleur gris jaunâtre). Ils étaient encore présents au nord de la Seine où la fraîcheur égalait parfois la relative douceur de Moscou (2°C à Dunkerque comme sur la place Rouge)
Image du 24/01/2020 à 03h00 UTC
METEOSAT8

Image du satellite METEOSAT8, le 24/01/2020 à 03h UTC : alors que le soleil se lève doucement sur le bassin sud-ouest de l'océan Indien, les Mascareignes sont entourées par deux systèmes perturbés. A droite de l'image, la dépression tropicale numéro 7 n'a pas été baptisée et s'éloigne désormais vers le large. Elle laisse en effet sa place à Diane, une tempête tropicale qui a parcouru beaucoup de chemin depuis sa naissance dans le canal du Mozambique. Elle se rapproche de la Réunion et à cause des sols détrempés par la dégradation de début de semaine, les risques d’inondations sont importants.
Image du 23/01/2020 à 11h30 UTC
TERRA

Image du satellite TERRA, le 23/01/2020 à 09h50 et 11h30 UTC : l'image est constituée de 2 passages du satellite en orbite polaire : Terra. Les satellites défilants, utilisés en météorologie, tournent autour de la Terre sur une orbite quasi circulaire passant près des pôles, à une altitude d'environ 850 km. Ils font le tour du globe en près de deux heures. La perturbation qui a apporté de la pluie et de la neige sur une partie sud de la France, commence à s'affaiblir. Un soulèvement de poussières de sable, d'origine saharienne, est aussi visible sur l'Algérie et la méditerranée.