Phénomènes remarquables vus du ciel

Ondulation, ondées et baisse de tempés!

Image du 17/08/2019 à 12h00 UTC - METEOSAT11

Ondulation, ondées et baisse de tempés!

Image du satellite METEOSAT11, le 17/08/2019 à 12h00 UTCSur cette image, la limite nuageuse est nette au-dessus de l'hexagone: une large moitié sud du pays, dépourvue de nuages, profite d'une après-midi ensoleillée avec des températures estivales (29°C à Agen, 31°C à Lyon ou 32°C pour Montélimar comme Clermont-Ferrand)...tandis qu'une perturbation ondule sur la moitié nord, apportant des pluies régulières, localement soutenues sous un ciel chargé. Les températures observées y sont plus timorées: 17°C au Havre, 18°C à Brest, 19°C à Paris, 20°C pour Tours, 21°C à Lille, 22°C à Strasbourg...


Image du 16/08/2019 à 12h00 UTC
METEOSAT11

Image du satellite METEOSAT11, le 16/08/2019 à 12h00 UTC : une dépression centrée au sud de l'Islande a tissé une longue écharpe nuageuse matérialisant la perturbation qui lui est associée. En approche des côtes bretonnes, cette perturbation pluvieuse 'en visite' devrait prendre son temps pour traverser notre pays: elle nous apportera un ciel très nuageux et son lot de pluies durant les 3 prochains jours...et laissera dans son sillage un air plus frais.
Image du 15/08/2019 à 11h00 UTC
MULTISAT

Image du satellite MULTI-SAT, le 15/08/2019 à 11h00 UTC : Une première perturbation, associée à une dépression sur la mer du Nord, concerne l'Europe centrale. La France se situe sous le ciel de traîne ; seul le pourtour méditerranéen émerge de cette masse nuageuse. On peut voir sur le proche Atlantique, une deuxième perturbation qui s'enroule autour d'une autre dépression. Cette nouvelle perturbation touchera la Bretagne vendredi après-midi.
Image du 14/08/2019 à 08h00 UTC
HIMAWARI8

Image du satellite HIMAWARI8, le 14/08/2019 à 08h00 UTC : le Japon se prépare au passage de Krosa. Après une dizaine de jours d'évolution sur l'océan Pacifique, ce phénomène tropical se dirige désormais vers le nord. Il menace directement le sud-ouest du japon, notamment l'île de Shikoku. A la limite entre forte tempête tropicale et typhon, Krosa présente un énorme œil de plus de 230 kilomètres de diamètre. Au plus fort, les pointes de vent atteignent 150 km/h. En plus d'une mer très forte, les précipitations sont diluviennes : le risque d’inondations et de glissements de terrain est élevé.